PlayShakespeare.com
Henry V :: Scenes :: Henry V: Act III, Scene 4

Scene 4

Rouen. A room in the French King’s palace.

(Katherine; Alice)

Katherine, who is certain that she’ll end up going to England, asks her lady-in-waiting Alice to teach her some English. Unfortunately, Alice does not actually speak the language very well, though both are unaware of this. ( line)

Enter Katherine and Alice, an old gentlewoman.

KATH.

Alice, tu as été en Angleterre, et tu bien parles le langage.

ALICE.

Un peu, madame.

KATH.

Je te prie, m’enseignez; il faut que j’apprenne à parler. Comment appelez-vous la main en Anglois?

ALICE.

La main? Elle est appelée de hand.

KATH.

De hand. Et les doigts?

ALICE.

Les doigts? Ma foi, j’oublie les doigts, mais je me souviendrai. Les doigts? Je pense qu’ils sont appelés de fingres, oui, de fingres.

KATH.

La main, de hand; les doigts, de fingres. Je pense que je suis le bon écolier; j’ai gagné deux mots d’Anglois vitement. Comment appelez-vous les ongles?

ALICE.

Les ongles? Nous les appelons de nailès.

KATH.

De nailès. Écoutez, dites-moi si je parle bien: de hand, de fingres, et de nailès.

ALICE.

C’est bien dit, madame, il est fort bon Anglois.

KATH.

Dites-moi l’Anglois pour le bras.

ALICE.

De arma, madame.

KATH.

Et le coude?

ALICE.

D’ elbow.

KATH.

D’ elbow. Je m’en fais la répétition de tous les mots que vous m’avez appris dès à présent.

ALICE.

Il est trop difficile, madame, comme je pense.

KATH.

Excusez-moi, Alice; écoutez: d’ hand, de fingre, de nailès, d’ arma, de bilbow.

ALICE.

D’ elbow, madame.

KATH.

O Seigneur Dieu, je m’en oublie d’ elbow. Comment appelez-vous le col?

ALICE.

De nick, madame.

KATH.

De nick. Et le menton?

ALICE.

De chin.

KATH.

De sin. Le col, de nick; le menton, de sin.

ALICE.

Oui. Sauf votre honneur, en vérité, vous prononcez les mots aussi droit que les natifs d’Angleterre.

KATH.

Je ne doute point d’apprendre, par la grâce de Dieu, et en peu de temps.

ALICE.

N’avez vous déjà oublié ce que je vous ai enseigné?

KATH.

Non, je réciterai à vous promptement: d’ hand, de fingre, de mailès—

ALICE.

De nailès, madame.

KATH.

De nailès, de arma, de ilbow.

ALICE.

Sauf votre honneur, d’elbow.

KATH.

Ainsi dis-je; d’ elbow, de nick, et de sin. Comment appelez-vous le pied et la robe?

ALICE.

Le foot, madame, et le count.

KATH.

Le foot et le count! O Seigneur Dieu! Ils sont les mots de son mauvais, corruptible, gros, et impudique, et non pour les dames de honneur d’user. Je ne voudrais prononcer ces mots devant les seigneurs de France pour tout le monde. Foh! Le foot et le count! Néanmoins, je réciterai une autre fois ma leçon ensemble: d’ hand, de fingre, de nailès, d’ arma, d’ elbow, de nick, de sin, de foot, le count.

ALICE.

Excellent, madame!

KATH.

C’est assez pour une fois: allons-nous à dîner.

Exeunt.

 
 
 
Banner


 

Latest Blog Posts